Adhésion de l’OPC au Pacte National pour une éducation de qualité

La Protectrice du Citoyen a participé à la cérémonie officielle de la signature du Pacte National pour une éducation de qualité, le lundi 19 octobre 2015, dans la salle de conférence du Lycée Alexandre Pétion. Cette cérémonie à laquelle ont pris part, les plus hautes autorités de l’État haïtien, des Anciens Ministres de l’éducation, des Directeurs d’école, des représentants de syndicats d’enseignants et du secteur privé des affaires, des candidats aux prochaines présidentielles, a été l’occasion, pour ses dignitaires de s’engager pour  une éducation de qualité en paraphant ce document.

Ce texte comporte sept (7) engagements faisant obligation aux signataires de veiller à ce que  l’Etat haïtien s’astreigne à notamment d’une part doubler au moins le financement de l’éducation en lui consacrant le plus élevé des deux montants suivants : soit 35% du budget national, soit 8% du Produit intérieur brut (PIB) du pays, tel que stipulé à l’engagement no 2, d’autre part accroître et réhabiliter l’offre publique scolaire.

Accueillant favorablement cette initiative, La Protectrice du Citoyen a signé le document avec toutes les responsabilités que comportent ce geste.

Texte du Pacte national pour une éducation de qualité :

« Le Gouvernement de la République d’Haïti, la communauté éducative, les partis politiques et les secteurs organisés de la société civile ont à l’issue de leur entente, convenu ce qui suit :

Engagement no 1 : Accroitre et réhabiliter l’offre publique scolaire :

Les signataires prennent l’engagement que la mise en œuvre de la politique de gratuité et d’obligation scolaires se fera prioritairement par le biais d’un accroissement de l’offre publique d’éducation en fonction d’une nouvelle cartographie scolaire qui tienne compte des infrastructures disponibles et de la démographie de chaque section communale. L’État mobilisera une partie des ressources allouées au secteur pour réhabiliter son réseau d’écoles nationales et de lycées de façon à en faire des établissements de référence quant à la qualité des formations dispensées ;

Engagement no 2 : Doubler au moins le financement de l’éducation :

Les signataires s’assurent qu’au cours de la période 2016-2020, l’État haïtien consacrera au financement public de l’éducation, le plus élevé des deux montants suivants: soit 35% du budget national, soit 8% de son PIB. C’est le montant minimum à consacrer au financement public de l’éducation haïtienne ;

Engagement no 3 : Soustraire le système éducatif des influences politiques :

Les signataires s’assurent que les décisions concernant le fonctionnement des écoles, le recrutement et l’affectation des agents éducatifs sont prises en toute transparence, dans le refus du clientélisme et dans le respect des normes établies, notamment en privilégiant la voie de concours ;

Engagement no 4 : Mettre en œuvre le statut particulier du personnel enseignant du secteur public :

Les signataires s’engagent à mettre en œuvre le statut particulier du personnel enseignant de façon à améliorer, d’une part, la condition enseignante et d’autre part à relever les exigences à l’entrée et le niveau de rendement de la profession ;

Engagement no 5 : Réguler et moderniser l’enseignement technique et professionnel :

Les signataires s’engagent à mettre tout en œuvre pour le vote d’une loi par la prochaine législature sur la régulation et la modernisation de l’enseignement technique et professionnel ;

Engagement no 6 : Promouvoir la formation tout au long de la vie :

Les signataires s’engagent à mettre tout en œuvre pour faciliter la disponibilité de l’offre de formation tout au long de la vie afin d’assurer l’employabilité des jeunes ;

Engagement no 7 : Réguler et moderniser l’enseignement supérieur :

Les signataires s’engagent à mettre tout en œuvre pour le vote d’une loi par la prochaine législature sur la régulation et la modernisation de l’enseignement supérieur ;

Engagement no 8 : Promouvoir le Pacte National pour une Éducation de Qualité:

Les signataires s'engagent à faire partie d'une structure qui sera mise en place pour travailler conjointement et veiller au respect de ces engagement »

Share

VOUS ETES ICI Accueil