COMMUNIQUE DE PRESSE

Assassinat du coordonnateur de la POHDH et de son épouse

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) déplore un nouvel assassinat par balle, vraisemblablement lié à une transaction bancaire, celui de Monsieur Daniel Dorsainvil coordonnateur de la Plateforme des Organisations haïtiennes des droits humains (POHDH) et de son épouse, le samedi 8 février écoulé. Ce double meurtre crapuleux laisse dans le deuil deux orphelins mineurs et affecte profondément le secteur des droits humains tout entier. Cet acte odieux vient s’ajouter à la longue liste de crimes qui alimentent le phénomène grandissant autour des banques de notre capitale depuis quelques temps.

L’Office de la Protection du Citoyen profite de cette triste occasion pour exhorter les acteurs du système bancaire à prendre des mesures à l’interne en vue de protéger la confidentialité des transactions. Parallèlement l’OPC demande aux autorités chargées de garantir la sécurité personnelle des citoyens, à réactiver les efforts d’une part, de la police administrative en vue de prévenir l’occurrence de ces attaques autour des banques et d’autre part de la police judiciaire afin de trouver les coupables et de les amener devant la justice pénale. Vu la lenteur et les faiblesses profondes connues d’un système dysfonctionnel qui n’arrive pas à prendre ses responsabilités dans la distribution d’une justice saine, impartiale et respectueuse des délais de procédure, alimentant ainsi le terrible fléau de l’impunité qui sévit depuis trop longtemps dans notre pays, l’OPC recommande au Parquet de Port-au-Prince de prendre immédiatement toutes les dispositions afin que les auteurs de ce double assassinat soient recherchés et punis conformément à la Loi. L’OPC réitère ses profondes sympathies à la famille éprouvée par ce double décès et présente également ses sincères condoléances d’abord aux organisations membres de la POHDH et ensuite au secteur des droits humains qui a perdu un de ces frères.

 

Fait à Port-au-Prince, le samedi 08 février 2014

 

Florence ELIE
Protectrice

Share

VOUS ETES ICI Documents COMMUNIQUE DE PRESSE